retour sur ma grossesse

Il y a quelques semaines, je suis devenue maman … mais avant de parler de mon accouchement et ma nouvelle vie, j’ai eu envie de revenir sur ma grossesse. 9 mois … c’est long et en même temps c’est passé si vite ! Et je peux déjà vous dire que ce fût une magnifique expérience dans ma vie.

. Le jour où j’ai appris que j’étais enceinte

Je me souviens très précisément du jour où j’ai appris que j’étais enceinte. Quelques temps auparavant, de petits indices pouvaient me laisser penser que quelque chose était en train de se tramer ! Je sais que j’attendais avec impatience  le moment où je pourrais enfin faire un test de grossesse et que j’étais à l’affût du moindre petit indice. Des seins devenus très douloureux, des pertes blanches abondantes, et un très bon appétit… il ne m’en fallait pas plus pour me mettre la puce à l’oreille ! J’étais tellement pressée de savoir que je n’ai même pas pu attendre un éventuel retard de règles. Je suis donc allée a la pharmacie acheter un test de grossesse de détection précoce. Quelques minutes après avoir réalisé le test, une très légère barre bleue est apparue a côté de la première (la barre test). Je n’en revenais pas, le trait était extrêmement léger mais il était bien là ! Il fallait donc maintenant l’annoncer à mon amoureux. Je m’étais imaginée des tonnes de scénarios pour lui faire une surprise… mais finalement impossible d’attendre plus longtemps, je lui ai immédiatement téléphoné pour lui apprendre la nouvelle et je lui ai envoyé la photo du test. Pas très original comme annonce, mais spontanée !

. Mon premier trimestre de grossesse

Quelques jours plus tard, je suis donc allée chez mon médecin généraliste pour qu’il me prescrive une prise de sang et que la grossesse soit bien confirmée. J’ai donc attendue un peu fébrilement les résultats. Et si je n’étais pas vraiment enceinte ? Et si je faisais une fausse couche ? Et si ce petit embryon ne se développait pas ? Les premières questions d’une longue série … eh oui être une maman en devenir, c’est se poser des questions, avoir des inquiétudes, mais savoir aussi se raisonner.

Finalement, quand les résultats sont arrivés et qu’ils ont confirmés ma grossesse, tout était normal. J’ai appris au passage que j’étais immunisée contre la toxoplasmose. Quelle chance ! Même si l’on doit rester vigilante pendant la grossesse, c’était un risque de moins pour mon petit bébé.

Vers 6 semaines de grossesse néanmoins, les choses se sont un peu compliquées. Les fameuses nausées de grossesse sont apparues. Ce fût vraiment la période la plus pénible de ma grossesse. Je me sentais malade toute la journée et même la nuit, je ne pouvais plus rien manger …  J’ai donc perdu beaucoup de poids (plus de 8 kg) en quelques semaines et ça m’inquiétait beaucoup. Et si mon bébé ne se développait pas bien parce que je ne mange pas assez ? Le sage-femme qui me suivait (oui c’était un homme !) m’a rassuré … le bébé prend tout ce dont il a besoin pour se développer … et s’il n’y a pas assez de nutriments c’est la maman qui se sent fatiguée et qui a des carences. Vous pouvez d’ailleurs retrouver un article sur mon blog, dans lequel je donne tous mes conseils pour surmonter cette période désagréable !

Vers 12 semaines nous avons fait la première échographie. J’appréhendais énormément ce moment et en même temps j’étais impatiente de voir mon minuscule bébé pour la première fois. J’avais peur que l’on m’annonce une mauvaise nouvelle, que le coeur ne batte plus, ou pire qu’il n’y ait rien du tout. Mais dès que j’ai regardé l’écran de l’échographie, tous mes doutes et mes peurs se sont envolées. On voyait bien, le minuscule coeur de ce tout petit être. C’était vraiment magique ! On a même pu connaître le sexe de notre bébé (bien sûr c’était a confirmer par la suite), mais le gynécologue semblait assez sur de lui. Quel bonheur d’apprendre que tout allait bien et que nous attendions un petit garçon.

. Mon deuxième trimestre de grossesse

A partir du deuxième trimestre de grossesse, mes nausées se sont arrêtées. Quel plaisir de pouvoir enfin remanger des plats que j’aime.

Le deuxième trimestre est généralement très agréable. Notre ventre se développe et commence à se voir et on sent notre bébé bouger de plus en plus. Quel bonheur indescriptible que de sentir ses mouvements! Au début on ressent comme une petite vague, on se demande si c’est bien lui. Et puis, au fur et à mesure, on a la certitude que c’est lui. Au fil des semaines, les mouvements sont plus forts, puis on peut les identifier, un coup de pied par ci, des petites fesses par là !

On réalise l’échographie du deuxième trimestre. Celle où tous les organe sont regardés, où le sexe du bébé est confirmé et si vous avez de la chance vous pouvez même voir la tête de votre bébé sur une échographie 3 D. C’est aussi la dernière fois que vous pouvez voir votre bébé en entier … la prochaine fois il sera bien trop gros !

Au cours de ce trimestre, nous en avons profiter pour continuer a voyager. Je me sentais en forme, et j’avais envie de continuer a bouger avant l’arrivée de notre bébé.

. Mon troisième trimestre de grossesse

Ce fût pour moi le trimestre où mon ventre s’est plus développé. Il m’a fallu attendre au moins 6 mois de grossesse pour que ça devienne réellement visible. L’attende fût longue … mais où se cachait ce bébé ? Etant plutôt grande, n’ayant pas pris beaucoup de poids et s’agissant de ma première grossesse, il n’est pas très étonnant que mon ventre ne soit pas énorme. D’ailleurs en toute fin de grossesse il ne l’était toujours pas et les gens étaient surpris quand je leur disais que j’arrivais presque à terme. Il n’y a pas de règles, chaque femme est différente.

En tout cas, c’est au cours du dernier trimestre de grossesse  que j’ai apprécié  le fait d’être enceinte, que j’ai pris plaisir à profiter de mon ventre rond et des mouvements de mon bébé.

Mais c’est aussi au cours de ce trimestre que j’ai eu de nouvelles angoisses. Voir son corps se transformer,c’est beaucoup de bonheur, mais ce n’est pas si simple. On se demande si on arrivera a retrouver notre ventre d’avant-grossesse ou encore si on n’aura pas trop de vergetures. D’ailleurs je peux maintenant vous dire, que je n’ai absolument eu aucune vergetures durant ma grossesse. Vous pouvez d’ailleurs retrouver dans cet article, tous mes conseils pour les éviter et la routine de soins que j’ai utilisée.

C’est aussi le moment où j’ai commencé a réaliser de plus en plus chaque jour que j’allais devenir maman, avec toutes les appréhensions qui vont avec.  Vais-je être une bonne mère ? Comment vais-je gérer l’arrivée de ce petit être dans ma vie ? …

J’ai eu énormément de chance, car je n’ai eu aucun autre désagrément de grossesse à part les nausées. Malgré les très fortes chaleurs, je n’ai pas fait de rétention d’eau, ou eu les jambes lourdes.

Néanmoins, en fin de grossesse, j’ai pu noter que j’étais vraiment beaucoup plus fatiguée et que j’avais vraiment besoin de dormir longtemps la nuit et même de faire une sieste en journée. Surtout, si je peux vous donner un conseil, ne vous privez pas. C’est le moment idéal pour dormir et recharger les batteries, car une fois que bébé sera là, et que les nuits seront plus courtes, vous aurez besoin de toute votre énergie.

Voilà pour le récit de ma grossesse ! J’ai vraiment adoré être enceinte. je me suis sentie bien et épanouie. Jamais je n’aurais pu imaginer avant d’être enceinte, que j’aimerai autant cette période de ma vie. D’ailleurs après l’accouchement, pendant quelques jours, j’avais un petit pincement au coeur en touchant mon ventre … j’avais un magnifique bébé a mes côtés mais un ventre vide !